Expositions

La tanière | Mamhadou Diop | Interpol'art | La collection Jean Bigot | Colapso Cardiaco | La mort de M. Gambier |
Pterodactylus aquatinus | Une execution | Portraits d'indigènes blancs | Cabinet de curiosité | Black Box | Je me souviens | Figures libres |

Reconstitution d'une exécution de 1917

Il s'agit d'un vrai-faux film qui aurait été tourné clandestinement pendant une exécution de soldat en 1917. Ce film m'a été commandé par un historien à l'occasion d'une exposition sur les exécutions de soldats pendant la guerre 14/18, au musée de la Caverne du Dragon.

lire la suite

Pour moi, l'enjeu était de faire croire à ce film dont les images sautent et sont volontairement abîmées. Bien qu'il ait été présenté comme une reconstitution, le film, visible parmi de nombreuses photographies d'époque, a fait scandale lors du vernissage.

Or, il s'agissait précisément de questionner l'utilisation banalisée d'images et de documents d'archives lors d'expositions sur divers évènements historiques. De plus, l'historien faisait remarquer que de nombreuses photographies et séquences filmées de l'époque sont en fait des reconstitutions tournées après le conflit.